physis CI a

physis CI a

Caractéristiques

  • Dimensions

    Hauteur 24cm

    Longueur 30cm

    Largeur 40cm

  • Technique

    Acier corten - Inox poli

    pièce unique - 2014 - sculpture estampillée MP485

Collection particulière

à propos

série « Physis »

Rapport entre l’esprit et la matière, entre l’homme et la nature
Comment le premier s’intègre t-il à la seconde ?

Avec cette œuvre, Mpcem nous pose les éléments d’une réflexion, d’une projection
Il s’interroge sur le rapport entre l’esprit et la matière. Entre l’homme et la nature. Comment le premier s’intègre t-il à la seconde ?
Dualité, dans cette œuvre, comme dans beaucoup d’autres chez Mpcem, elle s’impose d’emblée.
Dualité de matière ou de couleur, dualité de forme également. Des « blocs » architecturaux et des « lacets » qui se mêlent.
Dualité de l’esprit et de la matière. De l’homme et de la nature.
Cette dualité fusionne sous nos yeux. C’est la « perpétuelle éclosion » de Heidegger quand il s’est intéressé à cette Physis, un des concepts fondamentaux de la philosophie grecque.
Concept fondamental qui inspire Mpcem ici.
Quelle forme symbolise la matière, la nature ? Quelle couleur représente l’esprit, l’homme ?
Il ne nous donne pas de réponse mais il nous invite à trouver la notre.

Dans la même catégorie

« L’abstraction serait une de ces voies. Mais c’est une voie qui réduit au minimum l’abîme ou le chaos, et aussi le manuel : elle nous propose un ascétisme, un salut spirituel. Par un effort spirituel intense, elle s’élève au-dessus des données figuratives, mais elle fait aussi du chaos un simple ruisseau qu’on doit franchir , pour découvrir des Formes abstraites et signifiantes. »
G.Deleuze, Logique de la sensation.
.
transparences / karreg

transparences / karreg

face à l’ennui

face à l’ennui

croyance normative

croyance normative