• exposition estivale

exposition estivale

Du 15 juillet au 12 août , une exposition de sculptures de Mpcem se déroulera à la chapelle de Trémorvézen de Nevez.

Le thème de cette exposition sera “forme à l’appui”.

Le vernissage sera à 18H00 le mercredi 15 juillet

Tous les jours 14H30-18H00
« FORME A L’APPUI »
M.P.C.E.M. à la chapelle de Trémorvézen
Les formes épurées des sculptures de M.P.C.E.M. ne laissent pas imaginer le sens artistique et la technique qu’il faut pour y parvenir. Les plaintes des lames de métal sitôt saisies, la fureur du marteau sur l’enclume, l’efficacité brutale des pinces coupantes, l’éclair assourdissant du chalumeau, métamorphosent le sculpteur au travail en officiant d’un sacrifice mythique.
C’est dire que Vulcain le dieu romain du feu, de la forge, et des métaux, est aussi présent à Langor, dans l’atelier de M.P.C.E.M. que lorsqu’il forgeait sous l’Etna les traits de foudre de Jupiter son père. Reste que la fureur n’est qu’une étape transitoire. Elle ouvre la porte à cette douceur et cette tranquillité que l’on prêtait aussi à Vulcain, une fois passée la crise.
Il se trouve que les oeuvres présentées à la chapelle de Trémorvézen à Névez relèvent de cette paix qui convient à un lieu sacré.
A une époque livrée au bruit et saturée de sons, elles invitent au silence, à l’écoute, à la contemplation. Leur langage est celui de la forme avant même de représenter quoi que ce soit. A les regarder, nous sommes conscients que nous n’avons jamais rien vu de pareil, et pour autant, nous ne sommes pas perdus. Comme si chaque sculpture était habitée de présence, de sens, de beauté.
Aussi indéfinissable que soit ce concept, la beauté est ici au rendez-vous par l’émotion que les oeuvres procurent. Portes ouvertes vers un au-delà, même s’il n’est pas personnalisé.
La force des sculptures de M.P.C.E.M. – Qu’elles soient monumentales ou à l’échelle des objets du quotidien – est de redoubler la dimension symbolique de l’espace cultuel. D’où cette atmosphère où l’on se plaît à demeurer, tant elle donne un sentiment de plénitude et de liberté.
“Forme à l’appui ” est une exposition qui ne sert aucune cause, ne livre aucun message, mais lève un peu le voile du secret du monde, en montrant que chaque forme a besoin d’une autre pour exister, se tenir debout, et susciter une harmonie. La métaphore déploie alors sans le vouloir une allégorie du vivre ensemble, de l’entr’aide, ou de l’harmonie possible de nos différences.
Jean MARC