Le projet

jacques derrida

La présence du présent perçu ne peut apparaître comme telle que dans la mesure où elle compose continûment avec une non-présence et une non-perception, à savoir le souvenir et l’attente primaires ( rétention et protention ). Ces non-perceptions ne s’ajoutent pas, n’accompagnent pas éventuellement le maintenant actuellement perçu, elles participent essentiellement à sa possibilité.(…) C’est le rapport à la non-présence ( à la non-perception ) qui permet la présence et son surgissement toujours renaissant.

La voix et le phénomème

Infos

Categories :

Projets liés